“Yamaha Sound Reinforcement Handbook” passé en revue

Les auteurs: Gary D Davis et associé Ralph Jones. Gary D Davis a écrit plusieurs manuels et fiches de caractéristiques (« spec sheets ») pour les produits audio Yamaha depuis 1974.  Certains de ces manuels étaient tellement approfondis dans leur explication du son qu’ils sont devenus des manuels standard dans certains collèges. Bob Ludwig est parmi ceux qu’on remercie pour leur contribution et apport au livre.  

Date de publication: Yamaha; 2ème édition (Juin 1989) Page1-YamahaBook

Pages: 416

Prix: 25$C

Langue: Anglais

Commentaires: 

Ce livre est une référence pour le son « live » et l’est depuis plusieurs années. Il fut écrit pour Yamaha en 1988 (deuxième édition 1989) mais tel qu’exprimé très clairement par l’auteur, ce n’était pas destiné à servir de présentation de vente pour les produits Yamaha. Le livre inclut même des références à ses compétiteurs. Yamaha a toujours été actif dans le « design » d’équipement fait pour le son « live » et aujourd’hui certaines de leurs tables de mixage (telles que la M7CL, PM1D et PM5D) sont omniprésentes dans le « live ».

Qu’est-ce qu’on y trouve?

Le livre offre une couverture complète de la sonorisation du son (« sound reinforcement »). La sonorisation c’est l’utilisation de systèmes d’amplification audio pour « renforcer » une source sonore. Il s’agit en général une source qui n’est pas assez forte pour se faire entendre par un public sans l’utilisation d’un système de son, ce qui inclut la sonorisation de la voix (discours et annonces par haut-parleurs…) et la performance musicale.

Le YSRH est devenu un classique pour une simple raison, il offre tout ce qu’on peut avoir besoin de savoir sur le son « live » et qu’il est possible d’enseigner dans un livre. La lecture du manuel est technique, il n’y a pas d’anecdotes, juste les faits bruts. Le livre couvre la théorie de l’audio ainsi que ses applications pratiques qui permettront de concevoir, utiliser et tester un système de son pour plusieurs applications diverses.

Certains des concepts couverts dans ce livre seront déjà connus des étudiants de Musitechnic, mais comme l’indique le nom, les sujets traités sont expliqués dans l’optique du « live ». Les sections variées du livre incluent la physique du son, les décibels (avec une annexe sur les logarithmes), gamme dynamique et d’autres concepts de base. Page2-YamahaBookOn y trouve aussi des sections sur l’acoustique (intérieure et extérieure), la lecture et l’interprétation des caractéristiques techniques (ce qui est utile pour pouvoir lire entre les lignes quand on regarde des fiches caractéristiques de produits). La chaine du signal en « live » (du microphone au pré-amplificateur et table de mixage, aux amplificateurs et enceintes, via du traitement du signal) est étudiée et expliquée. On apprend pourquoi la structure du gain est particulièrement importante dans les endroits qui sont bruyants et comment une bonne structure de gain peut minimiser le « feedback » (effet larsen, l’ennemi juré du technicien live). Le livre parle aussi des câbles et l’équipement utilisé pour faire des tests. Le YSRH touche à l’électronique, les schémas des circuits et comment les lire. Le livre inclut les mathématiques nécessaires et les auteurs vous expliquent les calculs et vous montrent certains exemples, pour que vous ne soyez pas livrés à vous mêmes si vos maths sont un peu rouillées! On y trouve aussi des sections sur le MIDI et la synchronisation, qui peuvent avoir été un atout en 1989 mais qui sont un peu désuets aujourd’hui.

Pour qui?

Si vous avez un intérêt dans le « live », l’aspect technique du son ou vous avez envie de devenir un ingénieur du son efficace, voici un livre bon marché auquel vous pourrez souvent vous référer. Son format est relativement gros par contre (10,8 x 8,4 x 1,2 pouces), et en noir et blanc avec des graphiques qui ne sont pas les plus attirants (datants de 1989!) et ce n’est pas une lecture facile! Même si le sujet principal est le son « live », plusieurs des sujets couverts sont utiles pour tout ingénieur du son. Pour quelqu’un qui n’a jamais fait de « live » de sa vie est s’intéresse à cette partie de l’industrie audio, le YSHR est un bon départ. Il vous faudra quand même l’expérience de terrain pour vivre les problèmes de dernière minute et la poussée d’adrénaline qui est associée aux « live », mais de solides connaissances techniques peuvent compenser pour un manque d’expérience. Les studios n’offrent pas beaucoup d’emplois de nos jours mais il y a toujours du travail en « live ». Vous pouvez bénéficier énormément des connaissances comprises dans cet ouvrage, comme vous pouvez apprendre beaucoup en travaillant bénévolement dans une salle de spectacle.

Avez vous des livres à recommander? Questions ou commentaires: k.blondy@musitechnic.net