Le livre « The Sound Effects Bible, How to Create And Record Hollywood Style Sound Effects » passé en revue

Il y a tellement de livres sur le son, j’ai cru bon de vous partager mes impressions et commentaires au sujet de livres que je connais bien, afin de vous ne dépensiez pas sur quelque chose dont vous n’avez pas besoin…

“The Sound Effects Bible, How To Create And Record Hollywood Style Sound Effects” by Ric Viers

À propos de l’auteur: Ric Viers n’est pas ce qu’on appellerait un vétéran. Malgré son jeune âge et son apparence de punk (ou est-ce un look biker?) on peut voir son nom dans plusieurs génériques de films majeurs, des émissions de télévision, des émissions de radio et des jeux de video. Il a sa propre compagnie d’effets sonores  (Blastwave FX) et se dit être le “plus grand fournisseur indépendant d’effets sonores au monde” avec plus de 150 000 sons dans plus de 150 banques d’effets sonores (êtes-vous impressionné?). Pour plus d’info visitez son site web: www.ricviers.com

Date de publication date: 2008

Pages: 327 pages, « paperback »

Prix: Entre 16$US et 26$US

Langue: Anglais

Qu’est-ce qu’on y trouve?:

Ce qui est resté avec moi surtout ce sont les anecdotes. Le livre débute avec une courte vue d’ensemble des aspects basics du son. Juste les bases simplifiées ou sur-simplifiées. Les exemples sont faits sur PC avec références au “C drive”. Les enregistrements stéréo sont importants pour le film mais l’auteur n’y jette qu’on vif coup d’oeil. Le livre couvre quand même plusieurs sujets sans aller trop dans le détail (les micros, les décibels, les enregistreurs, la construction d’un studio, la gestion des fichiers et le metadata) tout en gardant l’emphase sur la conception sonore. Il y a plein de bonnes idées pour éviter des erreurs communes de débutant (“think outside the box”, enregistrer avec plusieurs micros au cas où il y en ait un qui distortionne, utiliser ses oreilles pas ses yeux, quoi demander exactement lorsqu’on demande la permission d’enregistrer dans un endroit particulier. Vous avez même la chance de pouvoir apprendre des erreurs qu’ont faites l’auteur et son équipe du Detroit Chop Shop. Le livre est généreux en exemples et il y a plusieurs choses que j’ai lues que j’ai envie d’essayer à la prochaine occasion. Le vocabulaire ainsi que plusieurs termes propres à la conception sonore sont bien expliqués. C’est important puisque si la conception sonore vous intéresse il faut connaître le jargon. C’est une lecture facile avec une emphase sur comment créer une grande variété d’effets sonores. Les photos en noir et blanc pas très belles ne vous empêchent pas de plonger dans le monde de la conception sonore. Après avoir lu ce livre, vous aurez sans doute une écoute différente lorsque vous regarderez des films. Le livre offre un lien internet pour du contenu web en soutien au livre (www.soundeffectsbible.com) mais le lien ne fonctionne plus et mène au site www.ricviers.com. Par contre il existe un canal Youtube avec plein de vidéos. On y voit son équipe au travail et ils ont vraiment l’air d’adorer ce qu’ils font. Les vidéos sont très inspirantes.

À qui s’adresse ce livre?: 

Une lecture assez divertissante pour tout étudiant de Musitechnic.  Si vous écoutez en cours, il n’y a rien de trop technique. Le livre a été écrit pour des non-professionnels du son qui s’intéressaient aux effets sonores des films et à la télé.  Ou si vous adorez les films, cela vous donnera envie de devenir un travailleur du son.

Questions? commentaires? k.blondy@musitechnic.net