Le livre “Critical Listening Skills For Audio Professionals” passé en revue

Il y a tellement de livres sur le son que j’ai cru bon de vous partager mes impressions et commentaires au sujet de livres que j’ai lu, afin que vous ne dépensiez pas sur quelque chose dont vous n’avez pas besoin…

“Critical Listening Skills For Audio Professionals”

À propos de l’auteur:

F. Alton Everest était un ingénieur d’acoustique Américain, mort en 2005. Il écrivait des livres au sujet de l’acoustique depuis les années 50 et était devenu une référence dans le domaine. Ses livres les plus récents parlent d’acoustique et de studios. Durant sa carrière, M. Everest a participé à une équipe de recherche des sons sous-marins durant la deuxième guerre mondiale, il est devenu un consultant acoustique dans les années 80. Dieu et la science semblaient être ses intérêts principaux.

Date de publication: Juin 2006

Pages: Livre relié à couverture rigide, 203 pages

Prix: Environ 24$US

Langue: Anglais

Qu’est-ce qu’on y trouve?:

Un bon aperçu de la manière dont nos oreilles et notre cerveau entendent (la psychoacoustique). Des astuces cool y sont expliquées, comme l’effet Haas. La « THD » distorsion totale harmonique (« Total Harmonic Distortion ») n’est pas seulement expliquée mais on y inclut de réels exemples de niveaux de THD dans des extraits de musique ou de langage parlé pour permettre d’avoir une référence lorsqu’on lit des spécifications techniques d’équipement.

Ce livre est conçu en sections, comme lorsqu’on étudie un sujet à l’école. C’est logique dans la mesure où le matériel inclus n’était disponible auparavant que dans les collèges et bibliothèques universitaires. Grâce à un format de leçons courtes, il est possible d’écouter à sa guise et à répétition si nécessaire, a condition d’avoir une bonne paire de moniteurs. J’ai étudié le livre trois fois en entier et continue de m’y référer régulièrement.

On assimile les nouveaux concepts plus facilement lorsque c’est divisé en petites sections. Lors de la deuxième lecture, et avec l’aide des exemples audio inclus, les leçons qui sont les plus dures à comprendre semblent très logiques. Malheureusement, la musique sur le CD donne l’impression d’entendre des fichiers MIDI joués par un module de mauvaise qualité (probablement pour des raisons de droits d’auteur et budget), mais cela n’est pas le plus important. L’idée est que peu importe les compétences techniques de l’ingénieur de son, elles ne valent rien sans les capacités d’écoute critique. C’est-ce qu’ont les meilleurs ingénieurs : l’habilité d’écouter. Parfois le plus dur est de ne pas écouter le “groove” d’une chanson ou ce que dit une voix, mais plutôt d’entendre les fréquences, les attaques, la gamme dynamique, etc…

À qui s’adresse ce livre?:

Critical-BookUn étudiant peut bien réussir en classe de théorie et, malgré cela, être à coté de la plaque. Les meilleurs outils au monde seront gaspillés si vous êtes incapable de déterminer d’où vient le problème. Il n’est peut-être pas technique, le problème est peut-être dans la manière dont le cerveau nous joue des tours et nous empêche d’entendre une partie du son. Alors si vous n’avez pas l’intention de rouler des câbles toute votre vie, ce livre peut vous ouvrir des horizons. Si vous avez déjà considéré une carrière en matriçage (« mastering ») ou mixage, ce livre doit absolument se retrouver sur votre liste de lectures obligatoires. Vous croyez avoir de bonnes oreilles? Mettez-vous au défi et parcourez la table des matières: êtes-vous en mesure d’expliquer les concepts étudiés à chaque chapitre?

Commentaires et suggestions: k.blondy@musitechnic.net