Le limiteur de crêtes 1176 de UREI à Musitechnic (1ère partie)

Il y a du nouvel équipement dans le studio Rouge à Musitechnic…

Le 1176LN Peak Limiter est un compresseur classique crée par Bill Putnam et introduit en 1968 par la compagnie UREI (maintenant Universal Audio).

Dans ce billet je vais parler de l’historique du compresseur avant de détailler les caractéristiques disponibles sur l’appareil. Pour le prochain je ferai le tour de quelques-unes des utilisations possibles du 1176.

Il existe plusieurs clones et nouvelles versions. Pour simplifier, disons que les différentes versions (il y en a au moins 13!) en essence allaient vers une réduction de la distorsion et du bruit*. Il existe aussi des clones disponibles pour environ 1000$. Il est même possible d’en fabriquer un pour quelques centaines de dollars si vous êtes bon en électronique et avez beaucoup de courage (le professeur Gabriel Boucher est très courageux!). On peut trouver des UREI originaux pour entre 2000$ et 4000$ selon la version et à qui l’appareil a appartenu… Si vous achetez un 1176 nouveau, ils sont fabriqués par les fils de Bill Putnam chez Universal Audio. Les rééditions d’aujourd’hui sont basées sur les modèles “D” et “E”.

Pas beaucoup de boutons

J’adore la simplicité de ce compresseur. Le simplicité est importante quand on débute et qu’on n’est pas certain de comment « tweaker » un processeur. Certains plug-ins par exemple offrent des options qui peuvent être intimidantes au début.

Si vous avez suivi un cours sur les compresseurs, vous avez probablement vu les seuils et le gain de compensation. Le « pot » « input » sert de seuil : augmenter le « pot » c’est comme faire baisser le seuil. Essentiellement, plus on donne de « input », plus on a de compression, comme le seuil! Le « pot » « output » sert pour le gain de compensation. Une fois que vous avez compressé et vous avez besoin d’un signal plus élevé, utilisez ce « pot » pour monter le niveau.

Il y a seulement 4 ratios de compression avec lesquels on peut travailler, soit 4:1, 8:1, 12:1 et 20:1 (il existe aussi le ratio « all buttons » dont je parlerai plus tard). Alors si vous enregistrez et voulez une compression légère, votre seule option est le 4:1. On peut argumenter que n’importe quel ratio au dessus de 8:1 est une compression dure plus proche du limiteur. Plus vous choisissez un ratio élevé, plus le seuil se lève, comme un réglage typique de limiteur.

Le temps d’attaque est ajustable de 20 microsecondes à 800 microsecondes. Oui, ces sont des microsecondes et non pas des millisecondes, alors c’est extrêmement rapide. Notez que si vous êtes habitués à d’autres modèles de compresseurs, ces « pots » peuvent sembler contre-intuitifs. Sur d’autres compresseurs on tourne les « pots » dans le sens des aiguilles d’une montre pour augmenter le temps d’attaque, ce qui laisse passer les transitoires, mais sur le 1176 c’est l’inverse.

Les temps de relâche sur le 1176 vont de 50ms à 1100 ms et sont contrôlés par le « pot » « release ». Sur d’autres compresseurs on tourne le « release » dans le sens des aiguilles d’une montre pour l’augmenter (le raletissant), mais sur le 1176 c’est le contraire, on tourne le « pot » « release » dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour réduire le temps d’attaque (l’accélérant).

Je n’ai rien inventé : consultez wikipedia, la page de Universal Audio et le manuel du 1176NL disponible en ligne. La prochaine fois, je parlerais de l’utilisation du 1176 notamment le fameux mode « all buttons ».

Questions? commentaires? k.blondy@musitechnic.net

*Si vous vous intéressez à l’électronique, voici quelques-uns des changements majeurs depuis la version originale: des changements aux transistors, les transformateurs de courant qu’on peut commuter vers un courant de 110V et 220V, un amplificateur de sortie qui passe d’un « Class A » à un design « push-pull », utilisation d’un amplificateur opérationnel pour le circuit d’indicateur de niveau, un transformateur d’entrée remplacé par un amplificateur différentiel. Si vous voulez vraiment, vraiment savoir, visitez ce lien sur le site internet de Universal Audio : http://www.uaudio.com/webzine/2003/august/index4.html