Témoignages – Alexandre Messina (Facebook)

Bonjour à tous ! Je viens de terminer mon année à Musitechnic (30 Novembre 2016) et je suis très satisfait de cette année scolaire.

Il est vrai que j’ai eu beaucoup de mal à prendre des stages vu que j’avais systématiquement cours en même temps mais c’était plus un manque de chance qu’autre chose.

J’ai finalement réussi à prendre un stage en toute fin de session (enregistrement/sonorisation live au CIBL) et cela s’est très bien passé. Cela m’a permis de me rendre compte que malgré le fait que je n’étais pas en stage toute l’année, j’en était tout de même capable et ce, grâce à tout ce que j’ai pu emmagasiner en terme de connaissances tout au long de mon année à Musitechnic.

Le programme de l’école est très “vaste” : enregistrement audio, intégration audio sur image, composition, techniques de mixage (le tout s’accompagnant évidemment de son bagage théorique) ce qui rend compliqué, sur un an, de TOUT voir en profondeur.

Je dis cela car j’aurais trouvé intéressant d’en savoir un peu plus dans le domaine du “live” mais encore une fois, avec le reste du programme cela reste compliqué de ne pas pouvoir tout voir dans sa globalité. D’autant plus que l’école actualise sans cesse son programme scolaire (ainsi que son équipement).

Ma conclusion est que si vous êtes motivés/intéressés/passionnés par faire des “beats” et juste des “beats”, le programme ne vous conviendra sans doutes pas. En revanche si la prise de son (placement de micros optimal par rapport à une source sonore), l’intégration de son sur une image (cinéma/TV/Jeux Vidéo), l’utilisation “professionnelle” d’un DAW (Pro Tools, Cubase etc…), comprendre la réaction du son par rapport à une pièce (le son rebondi, est absorbé etc…), régler des problèmes du genre “j’ai pas de son” (on est tous passé par ne vous en faites pas) et le plus important COMMENT CORRECTEMENT ENROULER UN F*****G CABLE AUDIO (car oui, il y a des bonnes méthodes), le programme de Musitechnic est sans doute fait pour vous.

En bref, j’ai énormément appris et il me reste une multitude de chose à apprendre mais une chose est sûre, la plupart de mes connaissances je les doit au personnel de Musitechnic. Merci à eux !