Projet “Cold Charlie”

Le projet Cold Charlie a débuté en 2014 avec un nouvel ordinateur et Logic Pro, sans avoir de connaissances approfondies sur les différentes stations de travail audio, les EQ, les compresseurs, les plug-ins, mais avec un désir d’entamer une nouvelle aventure musicale. Bien que je sois musicien depuis des décennies, tout s’est fait sur Logic Pro, sans l’aide d’instruments de musique externes. L’apprentissage du logiciel s’est fait au fur et à mesure que le projet avançait. Les tutoriels sur YouTube ont été d’une grande aide pour régler quelques casse-tête, étant donné que je n’avais pas de professeurs pour répondre à mes interrogations du moment.

Les boucles disponibles sur Logic ont été grandement suffisantes pour me permettre de créer une quinzaine de chansons, toutes différentes les unes des autres. Pour mon album, j’ai dû me concentrer sur les dix meilleures. Par contre, je n’arrivais pas à être satisfait par les lignes de basse disponibles. J’ai dû en produire moi-même à l’aide de mon clavier d’ordinateur, en insérant sur les notes, les sons des instruments du logiciel.

Une fois toutes les mélodies complétées, l’étape de l’écriture s’ensuivit. Un an après le début du projet, les chansons étaient prêtes à être enregistrées. Trouver une choriste fut une difficulté plus importante que je ne l’aurais cru. Durant le processus d’enregistrement, j’ai fait face au besoin d’en trouver une autre, car celle qui s’était engagée a dû se retirer pour des raisons personnelles. Dans les mêmes temps, le tournage de la première vidéo était en préparation. Une fois terminé, je me suis penché sur le montage vidéo à l’aide d’un autre logiciel qui m’était inconnu : Final Cut Pro. Pour lui aussi, j’ai appris son fonctionnement en temps réel.

Une fois toutes les chansons montées, je me suis retrouvé devant une autre impasse : je n’avais pas les connaissances pour pousser mon projet encore plus loin. Après plusieurs recherches, ma solution fut d’aller chercher toute l’information nécessaire pour amener mon projet à terme, et cela, en allant à l’école. C’est à cette étape que Musitechnic entre en scène. Tout au long de l’année, mon projet s’améliorait en parallèle avec mon apprentissage et l’acquisition de nouvelles techniques. Je dois remercier mes professeurs qui m’offraient leur aide, même durant leur temps libre, et m’assistaient dans l’amélioration de mon projet personnel. Je l’ai amené jusqu’à 90 %. Pour le matriçage, l’étape qui boucle le tout, je l’ai confié à l’un de mes professeurs, quelqu’un d’expérience, qui a su augmenter la qualité sonore, pour donner à mon album entier un son professionnel. C’est avec ce projet de carrière que je me lance dans l’industrie, et qui est aussi l’objet de mon examen final. Un produit de qualité.

Les connaissances que j’ai acquises me servent pour la continuation de ma carrière, sans jamais arrêter d’apprendre, pour pouvoir aider d’autres artistes qui veulent, eux aussi, pousser plus loin.

https://www.coldcharlie.me/
Facebook/